Avant de vous parler du combo compresseur et cloueur Bostitch RC-2IN1-E, je vais vous faire part de mon cheminement intellectuel quant au pourquoi du choix de ce matériel et pas un autre. Je me suis un peu tiré les cheveux tant il y a l’embarras du choix, alors si mon expérience peut vous servir, tant mieux.

Combo Bostitch RC-2IN1-E


Introduction

A force de regarder les vidéos de menuisiers américains, l’idée de posséder un cloueur s’est insinuée dans ma tête. C’est tellement pratique pour la création de gabarits, renforcer un montage ou presser deux pièces encollées quand il n’est pas possible de mettre des serre-joints. Il ne s’agit pas ici de cloueurs capables de faire de la charpente, mais de cloueurs dits de « finition ».

J’ai exclu les cloueurs à batterie ou à gaz en raison de leurs tarifs. Ne restait plus que la catégorie des cloueurs pneumatiques : les plus abordables et les plus répandus.

Oui mais pour alimenter un cloueur pneumatique … il faudrait déjà posséder un compresseur.

Etant fortement limité par la place disponible dans mon atelier, je ne pouvais pas acheter un compresseur de plus de 20L. Je ciblais plutôt un compresseur compact, que je pourrai placer dans le futur piètement de ma scie à onglet.

A propos du volume de cuve, je n’ai pas eu le sentiment qu’un compresseur de 20L m’apporterait beaucoup plus qu’un de 10L. En effet, 20L sont insuffisants pour peindre ou sabler. Et pour clouer, gonfler les roues de mon véhicule ou utiliser la soufflette de temps à autre, je saurais me contenter d’un volume réduit. Devant le peu d’apport par rapport à mes besoins, j’ai mis de côté les volumes supérieurs à 10L. Gain de place à la clef.

Dans cette catégorie de compresseurs, il y a un peu de tout, et beaucoup de rien. Les compresseurs de moyenne gamme y côtoient des compresseurs bas de gamme : un vrai piège à néophyte. Ma crainte était d’acheter un compresseur sous dimensionné que je pourrai à peine utiliser pour clouer, et qui se mettrait trop souvent en route par manque d’air.

J’ai été soulagé en découvrant que Bostitch proposait des combos compresseur/cloueur ! Ainsi j’étais certain de ne pas me tromper quant à l’adéquation du cloueur avec le compresseur. Et puis Bostitch est une marque qui met en confiance dans ce domaine d’application.

J’ai jeté mon dévolu sur un volume de 10L, toujours dans une optique de meilleur rapport encombrement/performances/prix.

Ainsi, mon choix s’est réduit (ô joie) à deux combos, basés sur le compresseur RC-10-E

Un cloueur c’est bien, un cloueur/agrafeur,c’est mieux non ?

Comparaison entre les deux cloueurs
SB2IN1 BT1855-E
Poids 1.08 kg 1.23 kg
Capacité du magasin 100 100
Clous BT13 BT13
longueur min/max 15/35 mm 15/55 mm
Agrafes SX NON
longueur min/max 15/35 mm N/A

Alors certes, le SB2IN1 a des capacités un peu inférieures en clouage, mais sa versatilité me l’a fait préférer à son grand frère.

Après achat et réception du colis, venons-en au principal 🙂


Déballage

Le combo se présente en deux lots : un carton contenant le compresseur et une valisette plastique contenant le cloueur.

Combo Bostitch RC-2IN1-E emballé

Déballage du compresseur

Tout est bien emballé et protégé.

Déballage compresseur Bostitch RC-10-E

Le carton du compresseur contient tout ce qu’il faut pour démarrer, pas de mauvaise surprise.

  • Compresseur
  • Arceau métallique pour positionnement vertical
  • Quincaillerie
  • Tuyau d’air de 10m
  • Raccord électrique
  • Notice d’utilisation

Pas de lubrifiant, ce compresseur ne nécessite aucun entretien mécanique.

La quincaillerie sert à fixer la tubulure permettant le positionnement vertical du compresseur. N’en ayant pas besoin, je me suis abstenu de la mettre en place.

Arceau compresseur Bostitch RC-10-E

Faisons à présent le tour du compresseur.

La face avant comporte la poignée de transport, la cuve et le tableau de bord.

Face avant compresseur Bostitch RC-10-E

C’est à partir de ce dernier que l’on contrôle et règle le compresseur.

Jauges compresseur Bostitch RC-10-E

Le manomètre de droite affiche la pression d’air à l’intérieur de la cuve.

Le manomètre de gauche affiche la pression d’air délivrée par le compresseur.

Cette pression de sortie est réglable de 0 à 8 bar (par paliers de 0,5 bar environ) via la molette de réglage rouge.

Et enfin, nous trouvons deux sorties d’air à branchement rapide. Pratique pour raccorder deux outils pneumatiques en même temps.

 

Le côté droit du compresseur fait apparaître le carénage du moteur, le rangement du câble électrique, le rangement du tuyau d’air. La poignée de transport, le poids réduit et ces petits détails ne laissent pas de doute quant à l’usage prévu pour ce compresseur : les chantiers !

Toujours sur le côté droit, nous trouvons également l’interrupteur de marche/arrêt du compresseur. Ainsi que la valve de sécurité avec son œillet métallique permettant de l’actionner manuellement, pour vider la cuve.

Coté droit compresseur Bostitch RC-10-E

La face arrière permet de constater sans surprise que le compresseur est fabriqué loin, très loin …

Face arrière compresseur Bostitch RC-10-E

L’indication sonore (97 dB) n’est pas représentative du volume sonore généré quand le compresseur se met en marche, heureusement ! Néanmoins, il est loin d’être silencieux.

Pour finir, voici le côté gauche, qui laisse apparaître les patins en caoutchouc chargés d’atténuer les vibrations du compresseur lorsqu’il remplit la cuve. C’est par le côté gauche que l’air ambiant est capté par le moteur.

Coté gauche compresseur Bostitch RC-10-E

Sous la cuve, nous trouvons la valve de vidange, permettant l’évacuation de la condensation.

Vanne de vidange compresseur Bostitch RC-10-E

Je reste dubitatif quant à son placement : elle n’est pas située au point le plus bas de la cuve, toute la condensation ne s’évacuera pas à l’ouverture de la vanne.

Cette histoire de condensation n’est pas anecdotique, voici le résultat après remplissage puis vidage de la cuve via la vanne. C’est l’hiver, c’est le Nord : 76% d’humidité dans l’air ambiant.

Condensation

Après avoir constaté cela, je suis les instructions à la lettre : vidange de la cuve après utilisation. Cela devrait éviter que la cuve ne rouille trop vite.

 

Nous finissons ce rapide aperçu par le tuyau d’air. Il mesure 10m et n’a pas fait l’objet d’une attention très poussée quant à son état de propreté.

Détail tuyau air Bostitch

Il était truffé de limaille de fer au niveau des raccords. Je vous laisse imaginer les dégâts si cette grosse limaille se retrouvait dans le corps du cloueur : de quoi l’envoyer direct au SAV. La limaille se retire facilement, mais il s’agit là d’un contrôle qualité négligé et perfectible.


Déballage du cloueur

Carton cloueur Bostitch SB-2IN1

Il est livré avec :

  • Sa notice d’utilisation
  • Un flacon de lubrifiant
  • 1000 clous BT13 de 41mm de long (?! Au-delà des spécifications techniques)
  • 1000 agrafes SX de 25mm de long

Valisette cloueur Bostitch SB-2IN1

Bostitch-SB2IN1

Je reviens sur les spécifications techniques relatives aux clous. Sur internet il est précisé que ces derniers doivent au maximum mesurer 35mm de long, mais dans la notice papier, il est fait mention d’un longueur de 41 mm. Nous verrons plus tard qu’il y a eu un beau cafouillage du constructeur sur ce point.

Le cloueur est essentiellement métallique, les seules pièces plastique étant l’embout de clouage (son petit nom : palpeur de sécurité) et la gâchette. J’oubliais le caoutchouc antidérapant qui recouvre la poignée.

Cloueur Bostitch SB-2IN1

Les clous sont présentés en nappe.

Mini brads BT13

C’est également le cas pour les agrafes.

Agrafes SX pour cloueur Bostitch SB-2IN1


Premières utilisations

Qui dit première utilisation, dit mise en route du compresseur et remplissage de la cuve. Une minute (tout rond) de fonctionnement du moteur est nécessaire pour remplir la cuve à 10 bars de pression. Le moteur se coupe alors automatiquement.

Euh … mais c’est quand même très bruyant ce machin ! Quand on s’y attend ça va. En revanche, quand la pression redescend sous les 8 bars et que le moteur déclenche tout seul, là c’est le sursaut assuré. Les nuisances sonores sont conformes à ce qu’annonce le constructeur, et ce ne sera pas gênant dans un environnement bruyant. Dans un environnement calme, il vaut mieux ne pas être cardiaque. Ceci dit, à part les compresseurs silencieux (qui coûtent un bras au regard de leur faible litrage), les concurrents sont logés à la même enseigne : ce n’est pas un souci spécifique au RC-10-E.

 

Bref, une fois la cuve remplie, le compresseur est à présent utilisable.

Vous l’aurez compris, avec une cuve entre 8 bars et 10 bars, le moteur ne s’enclenche pas. En revanche, dès que la pression descend sous les 8 bars, le compresseur démarre automatiquement et remonte la pression à 10 bars.

Avant d’essayer le cloueur, je me suis un peu amusé avec une soufflette. Petit accessoire bien pratique pour finir de dépoussiérer les endroits où l’aspirateur ne sait pas aller.

Soufflette

La consommation d’air est assez importante, ce qui aura tendance à déclencher rapidement le moteur du compresseur. Si l’utilisation de la soufflette est ponctuelle, ce n’est pas gênant. En revanche, la cuve du compresseur n’a pas assez de contenance si la soufflette est fréquemment utilisée.


Le cloueur/agrafeur SB2IN1

Avant de l’utiliser, il est fortement recommandé de verser 2 à 3 gouttes de lubrifiant dans l’orifice d’entrée d’air. Ceci pour éviter que le mécanisme d’éjection des clous ne s’enraye.

Bostitch-SB2IN1-huile

Prise en main

Elle est très bonne, rien à redire, ce cloueur est ergonomique. Son poids contenu permet une utilisation prolongée sans fatigue.

Principe de fonctionnement

Pour qu’un clou soit éjecté, il faut que deux événements soient réunis.

  • Que le palpeur de sécurité soit pressé sur la pièce à clouer
  • Que la gâchette soit actionnée.

Si la gâchette est actionnée alors que le palpeur n’est pas enclenché, il ne se passe rien.

Le palpeur, c’est l’embout orange à l’extrémité du pistolet.

Ici en position de repos.

Palpeur-1

Ici en position enclenchée.

Palpeur-2

Insertion des clous ou agrafes

Pour cela, le cloueur n’est pas relié au compresseur, c’est plus prudent.

Il suffit d’insérer dans le magasin, des clous …

Chargement cloueur Bostitch SB-2IN1

… ou des agrafes.

Chargement agrafes SX cloueur Bostitch SB-2IN1

Puis de refermer le magasin.

A noter que deux petits trous à l’avant du magasin permettent de vérifier s’il est vide ou pas.

Vérification magasin cloueur Bostitch SB-2IN1

Réglage de la pression

L’outil est prévu pour fonctionner avec une pression comprise entre 5 et 7 bars. Il est toutefois capable de résister à une pression de 9.6 bars avant d’exploser : c’est grosso modo ce qui est écrit dans la notice, nous voilà prévenus. Heureusement, le compresseur fournit 8 bars maximum en sortie, le risque d’explosion s’éloigne 🙂

La bonne pression est celle qui enfonce suffisamment le clou. Ni trop, ni trop peu. Elle doit être la plus faible possible afin d’augmenter la durée de vie des composants internes. Une pression basse engendrera également moins de bruit et de vibrations.

Par exemple, si le clou est suffisamment enfoncé avec une pression de 5 bars, il est inutile de fournir une pression de 7 bars au cloueur.

Le réglage se fait par essais successifs. En fonction de la longueur des clous et du matériau à clouer, la pression nécessaire n’est pas la même.

Les essais ont été réalisés avec trois longueurs de clous différentes.

Essais-clous

Voici un tableau qui reprend les informations collectées lors de ces essais.

Pressions-clous

Quand il y a plusieurs valeurs de pression possibles, j’ai surligné la plus adaptée en vert (ie. la plus faible).

On voit qu’il y a un souci. Dans du bois dur (hêtre), la pression à ne pas dépasser (7 bars) est insuffisante pour les clous de 41 mm livrés avec le cloueur ! Il faut monter à 8 bars pour que le clou soit correctement enfoncé.

C’est plutôt fâcheux de dépasser les spécifications techniques, même si le cloueur supporte une pression supérieure sans danger. Et cela me conforte dans l’idée que Bostitch a cafouillé dans les capacités du matériel. Ceci expliquant pourquoi il est tantôt donné pour des clous de 35 mm et tantôt 41 mm.

Ainsi, je pense que les clous de 41 mm sont à proscrire et qu’il vaut mieux leur préférer les clous de 35 mm.

 

Concernant les agrafes, j’ai beaucoup moins d’informations à partager, car au moment des tests, je ne disposais que d’un seul type d’agrafes.

Pressions-agrafes

En comparant et en extrapolant les résultats de ces deux tableaux, une pression de 7 bars devrait être suffisante pour les agrafes de 35 mm.

 

Une fois la pression adéquate réglée, le cloueur est doté d’un dispositif de réglage fin permettant d’optimiser l’enfoncement des clous.

Bostitch-SB2IN1-molette

Dans les faits, je me vois mal régler la molette dès que je change de longueur de clou ou de matériau à clouer. A mon sens, ce réglage fin peut-être utile pour de longues séances de clouage de finition, avec les mêmes clous/agrafes. Par exemple, 20 mètres de moulures à clouer. Mais si l’on change régulièrement de clous ou de matériaux, ce réglage devient chronophage et inutile.


Qualité perçue et bilan

Arrivé à ce stade, je suis plutôt satisfait de mon achat, bien que manquant de recul pour juger sur le long terme. D’ailleurs, je ne manquerai pas de modifier l’article si mon avis devait changer par la suite.

Le compresseur est de belle facture, les cordons de soudure ne laissent pas présager d’une dislocation à court terme, le bouton marche/arrêt à l’air solide, tout comme la molette de réglage de la pression de sortie. Mon seul regret est que la valve de vidange ne permette pas une évacuation optimale de la condensation, en raison de son positionnement perfectible.

Le cloueur dégage cette même impression de qualité, la gâchette a l’air robuste, le magasin également. Très peu de pièces plastique constituent le cloueur, ce qui est rassurant.

 

Dans les points négatifs, il y avait la présence de limaille de fer dans les raccords du tuyau d’air, et les clous livrés (41 mm) ne sont pas adaptés au cloueur. Mais au final, rien qui ne soit lié à une mise au point bâclée ou un défaut de conception rédhibitoire.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous souhaitez de plus amples précisions sur ce combo compresseur et cloueur Bostitch RC-2IN1-E.


@ bientôt.

Oliv’

Retour en haut de la page

Pin It on Pinterest

Share This