La Kapex de Festool est clairement une excellente scie à onglet. Peut-être même la meilleure du marché.

Mais … ce n’est pas pour autant qu’elle n’est pas améliorable.

D’ailleurs Festool en convient tout à fait, vu que les deux améliorations dont je vais vous parler proviennent directement du mode d’emploi américain de la scie, page 23. Vous pouvez le télécharger ici.

La première amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool consiste à remplacer l’insert en plastique noir dans lequel plonge la lame.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 1

La seconde, à ajouter deux réglettes auxiliaires aux réglettes de butée.

Afin d’arriver à ce résultat.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool

Pourquoi ces améliorations ?

Telle quelle, la Kapex ne permet pas de couper de petites pièces. Soit elles passent à travers l’insert …

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 2

… soit il n’est pas possible de les caler convenablement contre les réglettes de butée. Soit elles sont carrément éjectées lors de la coupe.

De plus, le bois n’étant pas maintenu autour de la coupe, les fibres ont tendance à s’arracher. Ce qui ne produit pas un état de surface très net, surtout pour les bois tendre.


L’insert

Ses défauts

Il a été conçu afin de ne pas gêner la descente de la lame, peu importe l’angle de biseau réglé.

Effet négatif engendré par cette polyvalence : l’insert dispose d’une grande ouverture (lumière).

Trop grande pour la découpe de petites pièces. Trop grande pour faire office de support (martyr) au bois autour de la coupe.

 

Entre nous … vous vous servez souvent des coupes en biseau ? Beaucoup moins que des coupes à onglet, nous sommes d’accord.

De fait, c’est dommage d’avoir un insert avec une grande lumière alors que dans 95% des coupes, une lumière de la largeur de la lame suffirait.

 

Autre défaut de l’insert, il n’est pas de niveau avec la table de la scie. Certes, il n’y a pas un gros écart, mais dans certaines situations, cet écart ne permet pas de bien caler une petite pièce avant sa découpe.

Le cumul de ces deux « défauts » fait que l’insert mérite d’être remplacé.

Par quoi le remplacer ?

Par un insert … en bois dur ! Chêne, hêtre, frêne me semblent être des essences adéquates.

Quels avantages à le remplacer ?

Les avantages sont le pendant des défauts listés précédemment.

A savoir, un meilleur état de surface, car le nouvel insert va pleinement remplir son rôle de martyr. Et la découpe de fines lamelles devient possible sans qu’elles ne tombent dans le réceptacle sous l’insert.

Quels inconvénients à le remplacer ?

Aucun. Si ce n’est le temps passé pour son remplacement.

Un petit désagrément toutefois : les coupes en biseau vont élargir la lumière. Mais elle ne sera jamais aussi large que celle d’origine.

Ainsi, il faudra peut-être remplacer l’insert de temps à autre.

Réalisation de l’insert

Le manuel additionnel de la scie contient toutes les dimensions utiles pour la réalisation de l’insert.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - A

Si vous ne disposez pas de logiciel de CAO, ou si vous avez la flemme (oui, parce qu’il existe au moins un logiciel de CAO gratuit 😉 ), voici le schéma de l’insert au format pdf. A imprimer en taille réelle et en deux parties (A4) ou directement au format A3.

J’ai pris le parti de fabriquer un gabarit plutôt que l’insert directement, ainsi je serai à même d’en réaliser plusieurs d’un coup.

 

Le plus simple est de coller le schéma sur un bout de contreplaqué, puis de couper ce dernier aux bonnes dimensions.

Les angles s’arrondissent à la râpe à bois ou à la ponceuse.

Le perçage du gabarit se fait à la perceuse à colonne. En commençant par les trous traversants (diamètre 4,5 ou 5mm) et ensuite en alésant sur 4 mm de profondeur à la mèche de diamètre 8mm afin de noyer les têtes de vis.

Une petite vérification permet de s’assurer qu’il s’insère et se visse parfaitement, ou au contraire qu’il nécessite de petites retouches.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 5

A présent, il nous faut un bout de bois dur d’épaisseur suffisante, et de taille supérieure à celle du gabarit. Et le raboter jusqu’à ce qu’il ait la bonne épaisseur.

Plutôt que de croire sur parole le manuel Festool, j’ai préféré mesurer l’épaisseur souhaitée au pied à coulisse.

On relève l’épaisseur par l’extrémité du pied.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 6

Cela facilite les vérifications d’épaisseur en cours de rabotage.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 7

Je tiens à remercier mon ami Matthieu, qui m’a laissé utiliser sa raboteuse.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 8

Une fois la bonne épaisseur atteinte, ne reste plus qu’à copier le gabarit.

Pour cela, il faut solidariser le gabarit à la planche que l’on vient de raboter. Cela se fait très bien avec du scotch double face.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 10

Après un passage à la fraise à copier sous table.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 11

Toujours grâce au gabarit, il est aisé de reporter les trous à la perceuse à colonne.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 12

Puis de procéder à leur alésage.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 13

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 14

Il ne reste plus qu’à visser l’insert.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 15

Vérifier qu’il soit bien à fleur de la table.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 9

Et l’entailler d’un trait de scie.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 16

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 17


Des réglettes additionnelles

Leurs défauts

Les réglettes standards ne permettent pas d’être resserrées suffisamment autour de la lame pour la découpe de petites pièces.

Par quoi les améliorer

En leur adjoignant des réglettes additionnelles en bois.

Quels avantages ?

Les réglettes vont enserrer la lame de scie au plus près, elles feront ainsi office de martyr :

  • améliorant l’état de surface des coupes.
  • sécurisant les petites coupes.

Quels inconvénients ?

Cette amélioration comporte pas mal d’inconvénients :

  • la largeur de coupe maximale de la Kapex est minorée de l’épaisseur des réglettes additionnelles.
  • les coupes à onglet vont venir entailler les réglettes additionnelles. Il en va de même pour les coupes en biseau.
  • la capacité d’aspiration est fortement réduite.

Contrairement à l’insert, l’utilisation de réglettes additionnelles ne se justifie pas tout le temps. A voir en fonction des situations.

Réalisation

En contreplaqué ou en médium afin d’être sûr de leur stabilité dans le temps.

Elles ne doivent pas dépasser 10mm d’épaisseur, sinon les presses ne seront plus utilisables. Oui, je me suis fait avoir !

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 29

Nous avons besoin de deux planches, légèrement plus grandes que les réglettes d’origine de la scie.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 18

Comme pour l’insert, les dimensions sont fournies dans le manuel américain cité en début d’article.

Reporter l’emplacement des trous et la forme de chaque réglette sur les planches par l’arrière de la scie.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 19

Terminer le tracé à plat est plus pratique.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 20

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 21

Les découpes n’ont pas à être précises, on peut sans souci les faire à la scie sauteuse. Ou à la scie à chantourner.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 22

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 23

Le manuel préconise de défoncer le bas des joues par l’arrière afin qu’elles ne soient pas en sur-épaisseur.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - B

Je n’ai pas eu besoin de le faire pour ma Kapex, peut-être que vous n’aurez pas à le faire pour la votre. Il suffit de vérifier si l’équerrage est bon lorsque les joues sont en place.

Il ne reste plus qu’à percer les trous et les aléser afin de noyer les têtes de vis.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 24

Un peu de quincaillerie est nécessaire : quatre vis, autant de rondelles et d’écrous papillon.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 25

Après mise en place des réglettes, il reste à les couper l’une après l’autre.

Droite,

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 26

puis gauche.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 27

Et de vérifier une dernière fois l’équerrage.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 28

Comme je vous l’annonçais précédemment, l’aspiration perd énormément en efficacité.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool - 30

L’amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool est terminée, tous les éléments que nous venons d’ajouter sont au plus près de la lame. A présent, la Kapex est redoutable pour les toutes petites découpes.

Amélioration de la scie à onglet Kapex de Festool


@ bientôt.

Oliv’

Pin It on Pinterest

Share This